jeudi 6 décembre 2012

Arguments - 1 - Dieu - 8 - Génération (suite)


L'homme qui a vu le monde vide et sans lui, représenté par un désert, par des friches, par un dépotoir, par un terrain vague, n'importe, a déjà signé sa reddition. Il a passé la main, transmis son rôle d'homme qui est dans le monde et qui est la raison du monde à un être autre que lui, exempt de limitation et apte à faire que tout ce qui est soit. Ne regarde pas le monde vide.
retour de la terre. clapot de boue distinctement aux chevilles. le sol avance et atteste son droit d'incarner la forme et la chair de son usurpateur transitoire.
Sans que cela ne soit ni fondé ni absurde nous troublons spontanément et le néant virtuel et la totalité de tout ce qui existe, et en ce sens nous sommes une sorte de providence. Pour transformer ce trouble contingent en dieu créateur, il suffit d'en annuler l'auteur humain. Et nul ne s'en prive.
ni fièvre ni ivresse. titubation pour voir. hoquet à la jonction de la boue et du firmament.
Dieu est une grande plaie conceptuelle et la pensée est sa vermine. Il consiste en ce fait tout simple que la pensée échoue à commencer et à penser son propre commencement, et qu'elle échoue à ne pas commencer et à penser son non commencement. C'est une graine noire qui prolifère partout. Mais c'est une graine qui ne germe pas en dehors de notre humus verbal.
recracher aussi les rognures d'un air mal respiré. semence de vent et de débris salivaires. aucune des désignation ne survivait au transit par cette brûlure de jonction.
Croire c'est accabler la certitude. Dieu est le support d'un regard qui voit toutes les choses visibles, en même temps et à partir d'un point unique. C'est le nom inversé de notre myopie, nous qui voyons un peu et devinons le reste.
regarder en même temps dans toutes les directions. décomposer les noms. instiller un peu d'imbécillité dans la pure taxinomie du monde. passer outre et régner.
C'est la fragmentation qui signifie, et non pas ce qui est. Si tout était signification et si nous totalisions en un mot la signification de tout, nous aurions acquis une désignation triviale et sans portée, le nom de tout et le nom de rien. Ce serait le seul nom qui convient à dieu.
il fallait aussi manger. aliment résiduel les cassures d'os faisaient retour dans leur plaie. agression des dents autour d'un mot humide. enclaves de pierre blanche dans le charbon et dans la boue.
À vouloir saisir le présent qui se tien devant nous, nous discernons le néant, nous visitons la ruine d'une présence future. Nous sommes spoliés. Mais le Grand Spoliateur n'y est pour rien.
ciel miteux à travers les décombres. la consigne est explicite. recouvrer le saccage. honorer le dégât. vénérer le déchet. constituer le monde selon l'entendement. clôture électrifiée dissoute dans les ronces. le sens se dissémine.
Si nous y avons pensé, comme qui veut penser et échoue, nous l'avons détruit une fois, et nous aurons toujours à le détruire de nouveau. L'échec à penser dieu est une empreinte qui mord. L'inexistence de dieu est une procédure itérative.
la nuque concluait. poinçon de feu sur la pierre. vieux silex d'os occipital frappé contre le sol. monde de feu dans la tête prix payé. l'inclusion des choses s'inverse.
Nous construisons un désert de ne pouvoir y accéder. Devant nous se déploie le lieu où nous ne serons jamais, car il se tient devant nous quand nous y parvenons. D'une bévue nous bâtissons un royaume et nous l'offrons à l'Absent, créateur de tous les déserts, ceux où nous sommes et ceux où nous ne sommes pas.
piétiner et sombrer. les foulées manquent la terre. la friche s'aplatit hors de portée des pas. la traversée est un récit douteux.
Nous voulons voir outre. Nous sommes nés avec cette plaie ouverte aux yeux, mais c'est au fur et à mesure, aveuglement après aveuglement, que nous avons découvert qu'elle ne s'épuise pas. Aussi grande que le plus grand des manques qui se puisse concevoir, et la berlue mystique seule apte à la combler.
lumière larmoyante. inversion des reflets. les neuf poteaux noirs s'inscrivaient certainement sur la surface des yeux. cratère d'os et marais matriciel.
Se mouvoir, en quelque sens qu'on le prenne, est dénier ce que nous sommes. Nous sommes malgré nous de grands dénégateurs à la recherche de l'os premier de la grande bête piétinée, du contenu irréductible, du reliquat résistant de cette totale dénégation. À exister, cela existerait suprêmement. Nous pouvons le dénier. Nous en concluons que cela existe.
mouche aux yeux grouillement des morts. depuis le dessillement des paupières rien ne sait mourir ailleurs.