samedi 16 mars 2013

Arguments - 2 - L'homme - 5 - La Passion (3)


Il a dû apprendre la douleur et le martyre. Tu prétends que cela était ton bien, et qu'il t'en a dépossédé. Mais il a convertit ta détresse en mot de passe et ta misère en sauf-conduit. Il t'a abouché à l'infini.
égarement solaire interrompu. brindille d'ombre cessation de l'exil. l'œil sec n'ajoutera rien à la clôture du savoir.
L'avenir de toi est encore toi, et l'horizon de toi est encore toi. C'est dans l'écart entre la vérité et la fausseté de cette position que le monde qui t'est imparti se constitue. Et ton avenir a un avenir et ton lointain a un lointain et ton horizon a un horizon car toutes ces choses sont en même temps véritables et inaccessibles. Ainsi, malgré toi, dieu t'assigne une passe qui mène à tout ce qui est, a été et sera.
de moi au loin vers moi ici assaut brutal qui échoue. propos de collision et de chute. une nausée solaire simule la rencontre.
Ton savoir enferme le savoir, ta peau est la prison du possible. Tu le sais, et ce savoir est la bête insoumise qui ronge la paroi. Douter et pâtir, séton de la grande plaie dont tu n'es pas l'origine. Tu passeras par la plaie. Tout est plus loin que toi.
ponte sémantique. couver un sens bas. aux cuisses invention d'un départ dans la cavité ouverte non pas par le pas mais par le propos de marcher.
Le présent annule l'infini et disparaît. C'est le mode de présence de l'infini ici-bas. Chaque acte, même mental, fractionne l'infini et disparaît. C'est la pulsation de la Présence que notre cécité tâtonne et perçoit.
un seul pas à tuer pour affamer l'étendue. rester ici. étioler l'au-delà. dessécher l'horizon. enrichir le dépotoir. siéger en maître.
Tu es sa césure et sa virgule, son respir, son doute, ce doute qui révoque tout savoir possible et impossible. Car il doit reconstruire son omniscience sur l'abolition préalable de tout savoir. Prête à Dieu ton obscurité et ne meurt pas. Ta mort est l'aphasie de dieu, son oubli, sa chute dans le sommeil dogmatique.
descendre dans le creux crânien manger les mousses mnémoniques. fond de grotte nid de casemate paroi fondamentale. mur enterré frontière du monde et de l'autre monde. une même cloison fossile.