jeudi 28 avril 2016

La dissipation 2


Souffle court, rigidité maxillaire, regard voilé, les attitudes de l'agonie constituent la seule émission possible du nombre sans successeur, et du nom sans épithète.


respirer sans plus. cri absorbé par son propre bord de chair. proclamation éventrée. extermination des animaux instables. rapatriement du mort.


Que l'être ne soit pas seulement la totalité de tout ce qui est n'entraîne pas qu'il y ait quelque chose, voire l'être, en plus de l'être. Sauf les questions le concernant, ainsi que le fait qu'il en soit question.


l'ombre court derrière l'ombre et reconstitue sa propre clôture.


Délibérément ne pas savoir requiert d'être au-delà de cette restriction. C'est un échec inévitable, et toute parole est la rumeur qui nous parvient de cet échec. C'est une limite à la possibilité de se restreindre, et cela délimite le monde qui existe. L'au-delà des choses nous a déjà égaré.


ouvrir les yeux une fois. séparer l'obscurité de son réceptacle pur. faire des mots et des mondes de cette glaise nocturne. ne pas confirmer le doute.